Peo guide

LMNP, dernier eldorado fiscal français

La location meublée fait aujourd’hui partie des investissements qui séduisent de plus en plus en France, et ce, particulièrement en raison des nombreux avantages fiscaux qu’elle propose.

Cette fiscalité optimisée impacte de manière significative sur le rendement annuel de l’activité. Zoom sur la location meublée non professionnelle ou LMNP, devenue le dernier eldorado fiscal français.

Les charges déductibles

Si le loueur réalise un chiffre d’affaires de plus de 33 100 euros par an, il bénéficie de l’opportunité de déduire les charges suivantes de son impôt sur le revenu : les impôts fonciers, les assurances, les frais de gestion courante, les frais d’entretien et de réparation, les provisions pour risques, les frais d’agence et les frais de notaire.

Dans ce cas, le contribuable doit avoir opté pour le régime réel d’imposition.

Si les recettes locatives ne dépassent pas la somme de 33 100 euros, l’investisseur sera soumis au régime micro BIC qui aboutit à la possibilité de profiter d’un abattement forfaitaire de 50%. C’est l’administration fiscale qui se charge de calculer ledit abattement.

La loi Censi-Bouvard concerne les biens locatifs neufs : elle a pour avantage de faire bénéficier d’un abattement de 11%, lequel sera réparti pendant une durée de 9 ans.

La TVA de 20% est aussi susceptible d’être remboursée suivant certaines conditions.

L’amortissement

Outre ces importantes réductions d’impôt que gagne le loueur pendant toute la durée de son exploitation, un outil de défiscalisation redoutable vient s’ajouter à l’éventail de dispositifs cités plus haut : la dotation aux amortissements. Grâce à celle-ci, l’impôt du loueur sera gommé dans toute son intégralité. L’amortissement est opéré sur l’immobilier pendant une durée de 12 à 20 ans, et sur le mobilier pendant 7 à 10 ans. C’est l’expert-comptable en charge de piloter l’activité qui calculera cet amortissement.

En conclusion, faire louer meublé, c’est gagner des revenus locatifs stables tout en profitant d’une niche fiscale attractive pendant une certaine période.

Fiscalité

  1. 21 Déc. 2017Comment estimer ses impôts en 2 minutes ?167
  2. 1 Août 2017Comment améliorer sa fiscalité696