Peo guide

Vers qui se tourner pour les droits de successions ?

Après survenance d’un décès ou par acte de donation, chacun peut, à un moment donné, faire face à une transmission de biens. Toutefois, outre les aspects juridiques de celle-ci, on doit également prendre en compte les aspects financiers et comptables, si bien que les héritiers ont parfois du mal à s’y retrouver. C’est pourquoi il est conseillé de se tourner vers des professionnels, mais la question est de savoir à qui faire appel.

Le notaire

Celui-ci conseille le transmetteur du bien afin de mieux préparer sa succession, en lui proposant plusieurs moyens de répartir convenablement son héritage, comme l’écriture de testament, ou l’acte de donation. Il accompagne également les héritiers dans la détermination de la part de succession. En cas de litige, il est chargé de porter à connaissance de chacun des héritiers son droit et devoir selon la loi. Il est également amené à collaborer avec la banque du défunt afin de prendre connaissance du patrimoine réel de celui-ci.

Les institutions bancaires

Après que les héritiers se soient accordés sur les parts de chacun sur le bien transmis, le partage effectif et la succession entrent dans le champ d’action des banques, étant donné que l’un de leurs principaux rôles et la gestion d’actifs. Il est désormais question de calcul, de comptabilité et de paiement de frais en tout genre, de taxes et droits. Le schéma est le suivant : dès le moment où la banque est informée du décès de son client, elle informe son service des successions qui va se charger de tous les documents indispensables à la transmission des biens, entrer en contact avec le notaire de la famille pour faire état du patrimoine du défunt et s’occuper des aspects comptables du compte de son défunt client afin de simplifier la tâche aux héritiers. Certaines institutions bancaires, comme les banques du Liechtenstein, sont spécialisées dans la gestion des fortunes et, afin d’offrir des prestations complètes à leurs clients, travaillent en collaboration avec des experts en finances, en fiscalité, en assurance et même en droit.

Finalement, si le cas d’une succession de biens se présente à vous, vous êtes désormais en mesure de faire appel aux bonnes personnes tant pour les aspects juridiques que pour les aspects financiers.

Blog

  1. 22 Déc. 2017Faut-il garder son assurance vie en 2017 ?201
  2. 16 Déc. 2017Comment calculer les droits de succession ?218
  3. 13 Déc. 2017Définition d’un EHPAD204
  4. 20 Nov. 2017Présentation de la SCPI Primovie505